المنتدى الجزائري لذوي الاحتياجات الخاصة
اهلا بك في المنتدى الجزائري لذوي الاحتياجات الخاصة زيارتكم تشرفنا مشاركتكم تفرحنا وتفاعلكم يقوينا
أفضل 10 أعضاء في هذا الشهر

بحـث
 
 

نتائج البحث
 


Rechercher بحث متقدم

المواضيع الأخيرة
» لكل الاعضاء مبروك المنتدى في 32 دولة
الإثنين سبتمبر 18, 2017 10:59 am من طرف حسيبة قصير

» #21نصيحة _لتعليم _الاطفال_ ممن لديهم# متلازمة_ داون #اسامه مدبولى
الخميس سبتمبر 15, 2016 10:44 am من طرف bossamario

» شكرا لكم ياشموع المنتدى
الأحد أبريل 03, 2016 3:08 am من طرف sana-ben

»  متلازمة اسبرجر 2
الثلاثاء مارس 15, 2016 12:38 pm من طرف tafaolcenter

»  متلازمة اسبرجر( الجزء الاول)
الإثنين مارس 14, 2016 7:53 am من طرف tafaolcenter

»  رسائل طفل توحدى
الأحد مارس 13, 2016 8:01 am من طرف tafaolcenter

»  اعراض التوحد 3
السبت مارس 12, 2016 4:05 pm من طرف tafaolcenter

» اعراض التوحد 2
الخميس مارس 10, 2016 10:55 am من طرف tafaolcenter

»  اعراض التوحد
الخميس مارس 10, 2016 10:53 am من طرف tafaolcenter

»  علامات التوحد التحذيرية
الخميس مارس 10, 2016 10:02 am من طرف tafaolcenter

» ارشادات طفل توحدي
الأربعاء مارس 09, 2016 9:57 am من طرف tafaolcenter

» احصائيات حول متلازمة داون
الإثنين مارس 07, 2016 7:36 am من طرف tafaolcenter

» التوحد ليس مرض
السبت مارس 05, 2016 1:47 pm من طرف tafaolcenter

» اشترك الان ليصلك كل جديد
السبت مارس 05, 2016 1:46 pm من طرف tafaolcenter

» #اسامه_مدبولى#النيه#osama_madbooly
السبت مارس 05, 2016 10:31 am من طرف tafaolcenter

» # مشاكل_ الغدة_الدرقية #اسامه مدبولى
الخميس مارس 03, 2016 8:40 am من طرف tafaolcenter

» #خطوات_ هامة_ لتعليم_ افضل_ لمتلازمة داون#اسامه مدبولى
الثلاثاء مارس 01, 2016 10:04 am من طرف tafaolcenter

» جداول تطور نمو أطفال متلازمة داون من الولادة إلى 6 سنوات- الكلام واللغة
الثلاثاء مارس 01, 2016 9:57 am من طرف tafaolcenter

» # جداول_ تطور_ نمو_ أطفال# متلازمة داون# من _ الولادة_ إلى 6 سنوات - التفاعل الاجتماعي# اسامه مدبولى
الثلاثاء مارس 01, 2016 9:55 am من طرف tafaolcenter

» #هل_ تعلم# متلازمة_داون# اسامه مدبولى
الثلاثاء مارس 01, 2016 9:48 am من طرف tafaolcenter

 البوابة
 الصفحة الرئيسية
 قائمة الاعضاء
 البيانات الشخصية
 ابحـث
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 2297 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو سليمان فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 9118 مساهمة في هذا المنتدى في 2217 موضوع

Quelle place pour le médecin dans un CPP

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Quelle place pour le médecin dans un CPP

مُساهمة من طرف kamel med في السبت يناير 19, 2013 11:50 pm

يسرني أن أقدم في هذا المنتدى مقالا كنت قد نشرته في مجلة CNFPH ديسمبر 2012 في عددها التجريبي والتي تحمل عنوان :الممارسات المهنية للعمل الاجتماعي في الجزائر ؟ ft]QUELLE PLACE POUR LE MEDECIN DANS UN CPP ?


Depuis la parution de l’arrêté interministériel du 27 septembre 1994 autorisant le ministère de la solidarité nationale à recruter des médecins pour ses propres besoins, les médecins sont devenus une catégorie professionnelle du secteur de la solidarité nationale, quoiqu’ils gardent toujours leur statut particulier de médecins de la santé publique d’où la confusion et les difficultés de gestion de leur carrière professionnelle, ce qui a amené à un certain moment le ministère de la solidarité nationale à réfléchir sur l’opportunité de créer un corps spécifique pour les médecins de l’action sociale, à l’instar des psychologues de la santé et des psychologues de l’action sociale, idée qui a connu une certaine résistance parait-il de la part du ministère de la santé.
Mais la question principale qui reste posée sur le terrain est la suivante: le médecin fait-il partie de l’équipe pluridisciplinaire du Centre Psycho Pédagogique ? En d’autres termes, le médecin est il un technicien ou un administrateur ?
En effet beaucoup de directeurs d’établissements s’acharnent à le considérer comme un administrateur, au point de le priver des vacances scolaires et même de lui imposer l’horaire administratif, malgré que le décret 80-59 qui gérait les établissements spécialisés jusqu’à il ya si peu considérait le médecin comme technicien et le dit clairement dans son article 12 : le directeur de l’établissement est assisté sur le plan technique d’un médecin. Et quand il énumère les membres du CMP (Conseil Médicopédagogique), il accorde la première place au médecin, de plus le nouveau statut type des établissements paru en janvier 2012 lui confirme cette qualité de technicien malgré qu’il le déplace au 6eme rang parmi les membres du conseil psychopédagogique.
Dans cet exposé, nous allons essayer de passer en revue les tâches du médecin dans un CPP pour enfants handicapés mentaux pris comme établissement spécialisé type, et ceci à travers une expérience personnelle ; il est bon de rappeler que certains établissements gardent quand même une certaine singularité, à l’image des établissements de sauvegarde.
Si les tâches du médecin exerçant dans les structures de la santé publique se résument dans la consultation, les urgences médicales et éventuellement le suivi des malades hospitalisés, celles du médecin exerçant dans les structures sous tutelle du ministère de la solidarité nationale sont complètement différentes, notamment dans les CPP prenant en charge l’enfant handicapé mental, outre le suivi médical individuel des enfants, le médecin constitue le conseiller du chef d’établissement en matière d’hygiène, de sécurité et de préservation des conditions de santé des pensionnaires, du personnel et des locaux.
Dans un but didactique on peut classer les tâches du médecin en trois volets :
A/ Volet purement médical :
- Le médecin est tenu de recevoir l’enfant en consultation ambulatoire, accompagné de ses parents avant même son admission au centre, il constate le handicap mental, le confirme éventuellement par des examens complémentaires ou des avis spécialisés, recherche des pathologies associées au handicap, puis décide sur l’opportunité de son admission en concertation avec le psychologue clinicien
- Le dossier de l’enfant est passé ensuite au conseil psychopédagogique pour que celui-ci se prononce sur l’admission de l’enfant, le médecin étant membre du conseil, il présentera le volet médical (tout en préservant au maximum le secret médical) et émettra son avis sur l’utilité d’une admission ou d’une orientation vers une autre structure plus adéquate, en ayant toujours à l’esprit la défense de l’intérêt de l’enfant ; en cas de décision d’orientation, le médecin se chargera de la rédaction du volet médical du rapport, il y résumera les données médicales et exposera les motifs de cette décision.
- Une fois admis au centre, l’enfant est examiné minutieusement, et un dossier complet est constitué, il englobera toutes les pièces concernant son état de santé : données de l’examen clinique, résultats des examens complémentaires, ordonnances antérieures, traitements suivis au long cours, puis un bilan para clinique est demandé: téléthorax, groupage sanguin, FNS, urée, glycémie, recherche de BK ; prévoir une chemise cartonnée de grand format intitulée « DOSSIER MEDICAL » pour faciliter le classement.
- Faire signer aux parents une décharge autorisant le directeur de l’établissement à prendre les mesures nécessaires pour la prise en charge médicale de l’enfant, notamment en cas d’urgence (couverture médicolégale)
- Suivre l’état de santé de l’enfant en organisant des consultations périodiques et évidemment examiner l’enfant à tout moment quand il présente un symptôme anormal, et encourager les membres de l’équipe à signaler tout symptôme même banal, ne jamais faire de remarques négatives en cas de fausse alerte.
- Si l’enfant est suivi par un spécialiste, neurologue, ophtalmologue, ou autre, veillez à ce qu’il ne ratte pas ses RDV et exiger des contrôles périodiques mais surtout établir des relations d’échanges d’informations avec ce spécialiste.
- Veiller à l’application des traitements prescrits en dehors du CPP pour les enfants internes, soit pour les traitements au long cours soit pour les traitements occasionnels.
- A la fin de la prise en charge de l’enfant décidée par le conseil psychopédagogique (sortie ou réorientation) le dossier médical doit être finalisé, clôturé, et bien conservé dans les archives de l’infirmerie pour une éventuelle exploitation ultérieure.
- Refuser toute hiérarchie administrative sur l’infirmière, la hiérarchie technique est largement suffisante, certains directeurs demandent au médecin de noter l’assiduité de l’infirmière, ce qui génère des conflits inutiles.
- Lutter contre les parasitoses et infestations notamment cutanées : gale, pédiculose, en particulier chez les enfants issus des régions démunies
- Gérer les produits pharmaceutiques d’une façon rationnelle, éviter au maximum les péremptions, toute réception de médicaments doit transiter par le magasin pour enregistrement puis remise au médecin le jour même, certains centres ont l’habitude de stocker les médicaments au magasin et le médecin commande au fur et mesure de ses besoins, c’est une tradition à proscrire car source de beaucoup de péremptions.
- Malgré la vigilance du médecin et de l’infirmière, une certaine quantité de médicaments arrive à expiration, il faudra alors la détruire, pour ce faire un rapport avec la liste exacte des produits, leur quantité, et leurs dates respectives, et l’adresser au chef d’établissement qui constituera une commission et la chargera de la destruction, ne pas oublier de récupérer une copie du PV de destruction.
B/ Volet psychopédagogique :
- Le médecin doit être partie prenante de l’équipe pluridisciplinaire, il est associé à toute prise de décision qui concerne la prise en charge de l’enfant.
- Il participe activement aux réunions du Conseil Psycho Pédagogique et donne son avis sur les actions psychopédagogiques envisagées pour l’enfant.
- Participe aux réunions intitulées « étude de cas » et essaye avec l’équipe de trouver la solution la mieux adaptée pour l’enfant concerné.
- Contrôle les activités ludiques et sportives et se prononce sur leurs effets éventuels sur l’état de santé de l’enfant, et propose des moyens ou méthodes d’adaptation.
- Instaure des mesures d’hygiène et de sécurité lors des activités : lavage des mains par exemple
- Veille sur une alimentation saine et équilibrée lors de l’élaboration des menus et leur mise en applications, et surveille l’application des régimes alimentaires particuliers éventuels : diabète, obésité, intolérance au gluten, etc.

C/ Volet hygiène et sécurité :
- Suivi médical du personnel de cuisine : consultations périodiques, bilans para cliniques surtout recherche de Tuberculose ou de maladies infectieuses.
- Contrôle du menu de la semaine et le signer conjointement avec l’économe et le chef d’établissement et veiller à son application stricte, toute modification éventuelle par manque de produit ou autre, doit avoir l’accord du médecin.
- Visites périodiques de la cuisine, il doit veiller à l’hygiène générale, à la tenue du personnel, à l’état des ustensiles, et aux mesures de sécurité notamment en matière d’électricité et du gaz, etc.
En définitive, ce sont les missions et les taches assurées qui font les Hommes et déterminent leur rang professionnel surtout quand il s’agit d’un travailleur social, pour cela si le médecin s’intègre à l’équipe pluridisciplinaire, partage avec elle son savoir oh combien précieux, et pense « prise en charge plutôt que soins », sa place ne sera que renforcée, mais s’il se cantonne dans son bureau et ne s’adonne qu’aux activités de soins il sera étranger à l’équipe et il le restera pour toujours.
Dr A.BENHAMOU - Médecin, licencié en Droit CAPA

kamel med
عضو جديد
عضو  جديد

ذكر عدد الرسائل : 15
العمر : 56
البلد والولاية : mila
المهنة : medecin
نقاط : 4419
السٌّمعَة : 0
تاريخ التسجيل : 22/11/2011

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى